Actualités | Agenda

sciences humaines: Bonheur d'apprendre et d'enseigner - Grands Dossiers n°58 - mars-avril-mai 2020

Bonheur d'apprendre et d'enseigner


Grands Dossiers N° 58 - Mars-avril-mai 2020

Editorial de Martine Fournier

Bonheur d’apprendre, bonheur d’enseigner… Cette image idyllique de l’institution scolaire peut sembler trompeuse. Devant les difficultés qui assaillent l’école, nombreuses sont les voix à pointer plutôt l’ennui ou la démotivation des élèves, les violences scolaires, le stress et la fatigue des enseignants confrontés à des classes devenues parfois ingérables. Depuis trente ans, l’école de Jules Ferry est devenue un lieu de tensions. Autrefois sanctuaire, elle accueille en son sein toute la diversité sociale et culturelle de nos sociétés postmodernes. Elle doit composer, non sans mal, avec des problèmes sociaux auxquels elle n’était pas préparée. Parallèlement, elle se voit sommée de répondre à une nouvelle exigence contemporaine : le droit de chacun à ses choix de vie et d’orientation, à son épanouissement, à son bonheur.

Face à ces mutations, certains enseignants ont décidé de changer leurs méthodes. Depuis une décennie en particulier, des innovations de grande ampleur se font jour de la maternelle à l’université, dans les écoles, les collèges, les lycées professionnels aussi bien que généraux.

Des projets des plus divers et des plus imaginatifs visent à restaurer la motivation des élèves en ouvrant l’école sur le monde. Des professeurs utilisent la médiation de l’art, de la culture, du sport, créent des ateliers scientifiques ou d’écriture. Des équipes pédagogiques inventent de nouvelles méthodes d’évaluation plus positives, d’autres réforment la pesante cérémonie des conseils de classe, d’autres encore s’attachent à faire rentrer dans l’école les parents les plus éloignés de la culture scolaire.

Sciences Humaines a décidé d’enquêter sur ces nouvelles façons de faire école. Non seulement par des articles réflexifs, issus de la recherche actuelle en sciences de l’éducation, sociologie, neurosciences, etc., mais aussi par des reportages sur ces initiatives et innovations qui montrent la vitalité de certains établissements scolaires, la créativité et le dynamisme d’équipes éducatives. Ces expérimentations ont toutes lieu à l’intérieur de l’Éducation nationale (et non dans des écoles hors contrat) ; elles sont recensées sur le portail numérique Innovathèque, qui en rapporte plusieurs milliers. Nous avons mis l’accent ici sur celles qui avaient fait l’objet d’une évaluation ; sur celles aussi qui nous ont le plus enthousiasmés. Toutes participent d’un autre rapport à la réussite scolaire en rendant l’école plus accueillante et les savoirs plus attractifs.

Une source d’inspiration pour revitaliser notre vieux modèle scolaire ?

 Sommaire détaillé

Suivez-nous sur

abpf sur Facebook