Actualités & Agenda

Chronique de Michel Francard: Vous avez de ces mots – Le français une langue à {déconfiner}?

Avec l'aimable autorisation de son auteur, Michel Francard, chroniqueur, linguiste

" Les résultats sont tombés pendant la trêve des confiseurs : le nom déconfinement a été élu « nouveau mot de l’année 2020 » en Belgique francophone, devançant de quelques voix son plus proche concurrent distanciel. Le choix de la Flandre s’est porté sur le mot knuffelcontact qui désigne littéralement une personne de contact que l’on peut câliner (knuffelen en néerlandais), l’équivalent de la locution contact rapproché en français.


Le champ lexical est identique, mais la réalité évoquée par knuffelcontact est plus concrète et plus chaleureuse que le déconfinement des Belges francophones. L’adhésion au néologisme de l’année est elle aussi différente de part et d’autre de la frontière linguistique : en Flandre, le choix de knuffelcontact a été largement répercuté dans les médias ; à Bruxelles et en Wallonie, celui de déconfinement a bénéficié d’un accueil poli.



Ces différences me semblent révélatrices d’un rapport à la langue autrement vécu selon que l’on habite au nord ou au sud du pays. Et cela en raison d’une évolution linguistique et sociale récente dans la société flamande, dont les Francophones pourraient tirer quelques leçons.

(...)".


Pour les membres, l'article complet dans "Espace membres"

Suivez-nous sur

abpf sur Facebook